CP: Contre les LGBTphobies, agissez M. le ministre !

Le Collectif éducation contre les LGBTphobies a été reçu en audience par le Ministre de l’Éducation Nationale le 12 mars dernier. Lors de cette audience nous avons porté nos revendications d’une éducation à l’égalité réellement inclusive, dès le pImage sortie Audiencelus jeune âge, passant par la lutte contre toutes les discriminations, par une éducation à la vie affective et sexuelle non hétérocentrée et allant au-delà des actions de prévention sanitaire, par la promotion de la culture de l’égalité, pour déconstruire la hiérarchie des sexes et des sexualités et par la formation de tous les personnels. Nous avons notamment insisté sur la relance de la campagne « L’homophobie n’a pas sa place à l’école ».

Le ministre s’est dit conscient des enjeux et a pris quelques engagements : le renouvellement de la campagne cette année avec un temps fort autour de la journée du 17 mai et la réactivation du groupe de travail sur les LGBTphobies à la DGESCO. Il affirme aussi que le ministère aura une attention particulière sur les questions de l’éducation à la sexualité, et sur la formation des enseignant-es.

Ces engagements devront être concrétisés, notamment sur la formation des personnels. Les carences de l’institution sont lourdes de conséquences sur le soutien et l’accompagnement des élèves LGBT ou en questionnement : faute de personnels formés et d’une institution volontariste, ces jeunes sont délaissé-es et abandonné-es dans des situations parfois très difficiles.

Le Collectif n’a pas obtenu d’engagement sur l’école primaire : les attaques réactionnaires contre les ABCD de l’égalité continuent de produire leurs effets négatifs sur le ministère. Cette absence de volontarisme pour l’école primaire est plus qu’alarmante, alors même que le contexte de prise de conscience des violences faites aux femmes place avec force ces questions dans l’actualité, ce qu’avait notamment exprimé à l’automne le Défenseur des Droits en prônant une éducation à l’égalité et à la sexualité, dès le plus jeune âge.

Enfin la volonté ministérielle de sélectionner les sujets légitimes qui peuvent entrer à l’école  ou non (la PMA), y compris via l’EMC, ne peut que nous inquiéter, alors que la formation à l’esprit critique fait partie des missions fondamentales de l’école.

Le Collectif éducation contre les LGBTphobies veut voir une note positive dans la relance de la campagne dans le second degré et les quelques engagements pris.

Mais il réaffirme que les LGBTphobies ne pourront reculer que grâce à une politique volontariste, sur le long terme. Une campagne et quelques actions autour du 17 mai, si elles sont nécessaires, sont loin d’être suffisantes. C’est bien en s’attaquant en profondeur au système de genre et aux stéréotypes qui lui sont associés qu’on pourra faire reculer les violences et discriminations sexistes et LGBTphobes.

Le Collectif attend des actes, alors que ce sujet est au point mort depuis la nomination du ministre. Il saura se montrer particulièrement vigilant et exigeant sur leur mise en œuvre. 10 mois d’inactions suffisent ! Le Collectif envisage maintenant d’interpeler les différents échelons de l’institution.

Publicités

Campagne contre l’homophobie à l’école ? Au royaume des aveugles… (Communiqué de presse)

En décembre 2015, la campagne « L’homophobie n’a pas sa place à l’école » était initiée par le Ministère de l’Éducation nationale, succédant à celle qui relayait le dispositif Ligne Azur depuis 2009. Le Collectif Éducation contre les LGBTphobies en milieu scolaire et universitaire avait alors pointé la frilosité de son lancement, et le peu de garantie et d’informations sur sa véritable mise en œuvre sur le terrain.

A l’heure où la campagne n’est toujours pas réactivée (alors que cela devait être fait chaque année), le Collectif a fait un recensement du relais de cette campagne sur les sites des rectorats, et des ressources que l’on peut trouver sur ces sites concernant les thématiques LGBT.

Le bilan est édifiant : 22 académies ou vice-rectorats ne mentionnent pas la campagne. Une part non négligeable ne fait même pas référence à la lutte contre les LGBTphobies ou à toute autre forme de discrimination. Force est de constater qu’il y a peu voire aucun relais institutionnel pour offrir une visibilité aux thématiques LGBT qui restent bien souvent un point aveugle dans la communication des académies. Bien peu de rectorats peuvent se prévaloir d’être « bon élève » à ce sujet.

Alors qu’on constate chez les jeunes LGBT l’impact fort des discriminations, des violences ou du harcèlement : taux élevé de suicide, dépression, déscolarisation, alors que les personnels comme les élèves peuvent être victimes, témoins, ou auteurs de ces actes et propos LGBTphobes, la responsabilité de l’institution est grande ! Le ministre refuse-t-il de voir la situation ? Qu’est-ce qui est fait pour sensibiliser élèves et personnels, pour donner des pistes et outils concrets afin de traiter ces questions ? Quasiment rien, sauf quand une équipe d’établissement s’en empare.

A quoi sert une campagne si elle reste au fond de la messagerie d’un recteur ? Qu’ont à faire les élèves et personnels LGBT, ainsi que tou-tes celles et ceux qui sont investi-es dans les établissements contre les LGBTphobies, de déclarations d’intention qui ne sont pas suivie d’effets ?

Au lieu de prendre le problème à bras-le-corps, JM Blanquer donne des gages à La Manif pour Tous et autres « vigi-gender » réactionnaires en fustigeant les ABCD de l’égalité supprimés il y a trois ans. Les leviers d’action existent, et le Collectif Éducation contre les LGBTphobies se propose de les rappeler au ministre ; mais pour le moment, ses demandes d’audience restent lettre morte !

Le Collectif réaffirme sa détermination à œuvrer à la prise en compte des thématiques LGBT en milieu scolaire et universitaire, et à mettre notre institution devant ses responsabilités.

La lutte contre les discriminations ne peut se payer seulement de mots.

Paris, le 6 février 2018

Sites web académiques et discriminations LGBTphobes

Recherche basée d’abord sur le moteur de recherche google liant le nom de l’académie et les mots clés LGBT, homophobie, discriminations. Puis, en accédant au site académique, les mêmes mots sont tapés dans la barre de recherche (en novembre 2017).

Pour plus d’informations cliquer sur les académies ci-dessous.

Académies qui semblent agir contre les discriminations LGBTphobes et qui relaient correctement la campagne

Académies à peine engagées contre les discriminations LGBTphobes

Académies qui ne communiquent presque pas contre les discriminations LGBTphobes

Académie de Montpellier et discrimination LGBTphobes

Académie de Montpellier

Mme Armande Le Pellec Muller
31 rue de l’Université
34064 Montpellier cedex 07
tel : 04 67 91 47 00
www.ac-montpellier.fr

Liens sur le net ou sur la page d’accueil

Différents acteurs luttent contre l’homophobie dans la région mais aucune action académique.

Relai de la campagne du Ministère

Pas de lien vers la campagne sur google ni sur le site.

Autres actions

Une action « collège sans racisme » dans un collège de Montpellier, projet du CVC menant à la création d’une plaque avec toutes les discriminations

http://www.ac-montpellier.fr/cid112763/college-sans-racisme.html

Descriptif des actions et mesures pour lutter contre le harcèlement à l’école.

http://www.ac-montpellier.fr/cid113703/prevenir-et-lutter-contre-le-harcelement-entre-pairs-en-milieu-scolaire.html

Semaine de l’EMC dans un lycée de Nîmes avec une expo égalité femmes-hommes.

http://www.ac-montpellier.fr/cid100008/semaine-de-l-emc-au-lycee-gaston-darboux-de-nimes.html

Aucune action d’établissement, aucune valorisation sur l’homophobie en ligne sur le site.

Remarques

Des actions de la ville de Montpellier.

http://www.montpellier.fr/4243-journee-de-lutte-contre-l-homophobie-et-la-transphobie.htm

Midi-Libre titre sur la hausse des discriminations homophobes dans les lycées de la ville

http://www.midilibre.fr/2017/05/18/montpellier-l-homophobie-dans-les-lycees,1508685.php

L’APEL a communiqué sur la journée du 17 mai et elle a relayé la campagne

https://www.facebook.com/apellozere/?hc_ref=ARSkz_jcC_CyRFqBxxr2Sb6-9F_zQ2WYTSLm9du6XxosPRoo5lsPFIPAH8g3kKWUpdQ&fref=nf

L’éducation à la sexualité et la lutte contre l’homophobe sont classées dans une partie « Ressources du service médical »

http://www.ac-montpellier.fr/dsden11/cid90185/ressources-du-service-medical.html

Egalité filles-garçons bien ciblée sur le site

http://www.ac-montpellier.fr/cid87658/egalite-filles-garcons.html

RETOUR LISTE DES ACADÉMIES

Académie de Aix-Marseille et discrimination LGBTphobes

Académie de Aix-Marseille

M. Bernard Beignier
Place Lucien Paye
13621 Aix-en-Provence Cedex
tel : 04 42 91 70 00
www.ac-aix-marseille.fr

Liens sur le net ou sur la page d’accueil

Pas de repère de la campagne mais pas mal d’occurrences récentes (2016-2017

Relai de la campagne du Ministère

Pas de lien vers la campagne

Autres actions

Intervention de SOS Homophobie lors de la semaine de la santé et de la citoyenneté dans un collège de Sisteron (2015). Dans cette semaine, un autre travail est fait sur l’égalité femmes-hommes.

http://www.ac-aix-marseille.fr/cid88305/semaine-de-la-sante-et-de-la-citoyennete-au-college-paul-arene-a-sisteron.html

Un LP de Marseille a travaillé sur les clichés et les discriminations avec l’association Le Refuge auprès d’autres associations sur le racisme, le sexisme et d’autres discriminations. (2015)

http://www.ac-aix-marseille.fr/cid88305/semaine-de-la-sante-et-de-la-citoyennete-au-college-paul-arene-a-sisteron.html

Travail d’élèves de STMG (médaille de l’Europe) autour de la chanson « take me to church » soucieux d’expliquer que l’Europe c’est être libres et égaux. (2016)

http://www.ac-aix-marseille.fr/cid101814/concours-annuel-de-la-maison-de-l-europe.html

Semaine d’éducation à la santé et à la citoyenneté, IMS dans un collège de Forcalquier

http://www.ac-aix-marseille.fr/cid101242/semaine-d-education-a-la-sante-et-la-citoyennete-au-college-henri-laugier-de-forcalquier.html

Remarques

Information documentation, lien avec Sos Homophobie et des possibilités d’IMS et des ressources.

http://www.pedagogie.ac-aix-marseille.fr/jcms/c_10527485/fr/accepter-lautre-discrimination-sexisme-homophobie

Une mission égalité femmes-hommes et lutte contre les discriminations (homophobie y compris) existe à l’Université.

https://egalite-fh.univ-amu.fr/fr/harcelement-sexuel-violences-sexuelles-sexistes-ou-homophobes

RETOUR LISTE DES ACADÉMIES

Académie de Versailles et discrimination LGBTphobes

Académie de Versailles

M. Daniel Filâtre
3 boulevard de Lesseps
78017 Versailles
tel : 01 30 83 44 44
www.ac-versailles.fr

Liens sur le net ou sur la page d’accueil

Pas d’occurrence orientant vers le site de l’académie. Lorsque l’on tape homophobie sur le site, accès aux textes officiels jusque 2008.

Relai de la campagne du Ministère

Pas de présence visible de la campagne sur le site.

Autres actions

Des actions et des liens sont faits dans la semaine de la citoyenneté ou dans le cadre du travail sur l’égalité filles-garçons (Olympe de la parole, Buzzons contre le sexisme). Présentation de concours mais pas de réalisations.

Remarques

Les académies d’Ile-de-France sont très ciblées par les attaques réactionnaires, par différents sites.

Brochure « L’Homophobie, savoir et réagir » mise en lien d’un lycée en 2007

http://www.lyc-bascan-rambouillet.ac-versailles.fr/IMG/pdf/homophobie.pdf

RETOUR LISTE DES ACADÉMIES

Académie de Orléans-Tours et discrimination LGBTphobes

Académie de Orléans-Tours

Mme Katia Beguin
21 rue Saint-Etienne
45043 Orléans cedex 1
tel : 02 38 79 38 79
www.ac-orleans-tours.fr

Liens sur le net ou sur la page d’accueil

En accès direct, on trouve les associations agréées mises en ligne sur le site de l’académie

http://www.ac-orleans-tours.fr/pedagogie_action_educative/dispositifs_particuliers/relations_avec_les_associations/

Sur le site, aucune occurrence sur l’homophobie.

Relai de la campagne du Ministère

Pas de trace de campagne sur le site

Autres actions

L’académie réalise des actions pour l’égalité filles-garçons et suit l’initiative d’un guide ONISEP datant de 2011 notamment

https://cache.media.eduscol.education.fr/file/Valeurs_republicaines/04/3/guide_egalite_orleans-tours_230043.pdf

Remarques

Un établissement réalise chaque année des écritures sur la tolérance avec des entrées sur l’homophobie mais cela n’est pas relayé par le site du rectorat.

http://www.leberry.fr/saint-amand-montrond/education/2017/03/31/la-region-va-promouvoir-les-projets-de-jean-guehenno_12345113.html

Une enquête sur les violences au lycée a été réalisée en 2005 par la région avec des focales sur le genre et sur l’homophobie

http://www.regioncentre-valdeloire.fr/files/live/sites/regioncentre/files/contributed/docs/appels-a-projets/education-formation/pps/violence-ors.pdf

TOUR LISTE DES ACADÉMIES

Académie de Nantes et discrimination LGBTphobes

Académie de Nantes

M. William Marois
La Houssinière – BP 72616
44 326 Nantes cedex 03
tel : 02 40 37 37 37
www.ac-nantes.fr

Liens sur le net ou sur la page d’accueil

On accède par les liens homophobie et rectorat Nantes à une séquence de Lettres-Histoire sur les discriminations dont l’homophobie de 2016 (ressource : film les combattants)

http://www.pedagogie.ac-nantes.fr/lettres-histoire/enseignements/lutter-contre-les-discriminations-1014133.kjsp?RH=PEDA

Relai de la campagne du Ministère

Pas de présence de la campagne sur le site.

Autres actions

Mise en avant du concours Buzzons contre le sexisme mais pas d’évocation de participation (2015)

http://www.pedagogie.ac-nantes.fr/egalite-entre-les-filles-et-les-garcons/actualites/concours-buzzons-contre-le-sexisme-saison-5-818792.kjsp?RH=ACTUALITE

Evocation d’un projet de lutte contre les stéréotypes de genre en Collège au cinéma (2011)

http://www.ia49.ac-nantes.fr/vie-pedagogique/groupes-de-pilotage-departemental/education-artistique-et-culturelle/cinema/college-au-cinema-maine-et-loire-2010-2011-429102.kjsp?RH=ACTUALITE

Remarques

Pas d’occurrence sur l’homophobie sur le site académique, on trouve des recommandations de la HALDE qui datent de 2009.

http://www.pedagogie.ac-nantes.fr/education-vie-scolaire/ressources/lectures/lutte-contre-l-homophobie-680448.kjsp?RH=ACTUALITE

RETOUR LISTE DES ACADÉMIES

Académie de Rennes et discrimination LGBTphobes

Académie de Rennes

M. Thierry Terret
96 rue d’Antrain
CS 10503
35705 Rennes cedex 7
tel : 02 23 21 77 77
www.ac-rennes.fr

Liens sur le net ou sur la page d’accueil

Beaucoup d’occurrences et d’actions relevées dans des établissements bretons en accès direct sur google en tapant homophobie mais beaucoup datent de quelques années.

https://www.google.fr/search?q=Homophobie+acad%C3%A9mie+Rennes&ie=utf-8&oe=utf-8&client=firefox-b&gfe_rd=cr&ei=H8KSWfeqHMXc8Afz0IzIDw

Relai de la campagne du Ministère

Accès à la campagne de lutte contre le harcèlement mais pas celle nous concernant

http://www.ac-rennes.fr/pid34965/lutte-contre-le-harcelement-et-les-discriminations.html

Autres actions

Proposition du concours Buzzons contre le sexisme pour l’année 2016-2017

TOUR LISTE DES ACADÉMIES

Académie de Rouen et discrimination LGBTphobes

Académie de Rouen

Mme Nicole Ménager
25 rue de Fontenelle – 76037 Rouen cedex
tel : 02 32 08 90 00 – fax : 02 35 71 56 38
www.ac-rouen.fr

Liens sur le net ou sur la page d’accueil

Pas de lien direct dans la notion d’LGBT ou d’homophobie

Relai de la campagne du Ministère

Pas de relai de la dernière campagne mais de la ligne Azur en occurrence directe par google (2014)

Autres actions

Un appel à projet a été fait sur la lutte contre les discriminations dans les lycées pour l’année 2016-2017 mais pas de retours.

La métropole Rouen Normandie développe, certes timidement des actions en faveur de la lutte contre les discriminations.

http://www.metropole-rouen-normandie.fr/lutte-contre-les-discriminations

 

Présence d’un espace ressources pour l’égalité filles-garçons alimenté jusqu’en octobre 2016

http://egalite-filles-garcons.spip.ac-rouen.fr/

Remarques

Un site appelé Décider et entreprendre (Eric Verhaeghe) « accuse » l’académie par le CIDP d’enseigner la théorie du genre.

http://www.entreprise.news/theorie-genre-lacademie-de-rouen-lenseigne/

Académie sans chargé de mission, en attente de nomination.

RETOUR LISTE DES ACADÉMIES